"il est toujours temps pour d'aller vers ce qui nous fait du bien". Sur une table, des crayons, des feutres, des palettes de peinture abandonnés là depuis des années. Armée de ses outils, elle entreprend de tout recouvrir du sol au plafond.

Entre temps, elle a étudié la philosophie dans les amphis dorés de La Sorbonne et le cinéma dans les salles graffitées de Paris 8.Dans son coeur : Michel Foucault gravé forever. Et puis Paul B. Preciado, Judith Butler et consores qui l'aident à comprendre comme le pouvoir investit nos corps.

 

Ras le bol des bibliothèques : elle décide qu'elle fouillera désormais ces questions à travers le dessin.

 

 

© 2020 - Créé par Louise Aloupic